Les symptômes du stress : les comprendre pour les évacuer avec la sophrologie

Stress : quels sont les symptômes ?

Quels sont les symptômes du stress ? Quelles en sont les conséquences ? En apprenant à les reconnaitre, apprenez à les dompter

Stress : quels sont les symptômes ? Comment reprendre la main et s’en sortir ?

Les principaux symptômes du stress sont ressentis autant dans le corps que dans la tête :

  • En général, cela se traduit par notre respiration. Elle devient plus courte, rapide, parfois même bloquée. On ressent une oppression thoracique, par exemple.
  • Le corps réagit : les muscles se contractent, nos points de fragilité s’exprime : on a mal au ventre, au dos, on ressent une boule dans la gorge ou dans le thorax.
  • Le coeur lui aussi se met en action : il se met à battre fort, vite, avec parfois cette sensation de palpitation qui peut donner l’impression de se sentir mal.
  • Dans cette mécanique, la tension monte au sens premier du terme, ettout s’échauffe : on a chaud, les mains moites, on transpire. (Parfois, c’est l’inverse, on a froid aussi…)
  • Certaines personnes tremblent : les mains, les jambes sont incontrôlables.
  • La posture trahit aussi cette mobilisation : la tête rentre, les épaules montent comme pour endosser une armure. Parfois, on se fait tout petit, comme pour tenter de disparaître…
  • Dans la tête, tout s’embrouille. C’est la panique ou le brouillard. On perd nos moyens… Et puis viennent les idées angoissantes comme « je ne vais jamais y arriver » ou encore  « j’angoisse, j’angoisse »… ça vous parle ?
  • Parfois l’émotion prend le dessus : les larmes sont incontrôlables, on est irritable ou hypersensible…

Vous vous reconnaissez dans quelques uns, ou tous ces symptômes de stress ?

Le stress, comment ça marche ?

Nous avons tous nos propres ressentis dans ces moments d’angoisse. En soi, le stress n’est pas un problème, dès lors qu’il ne nous paralyse pas. À la base, le stress est une réaction biologique et physiologique du corps, face à une situation que le cerveau considère comme dangereuse ou importante. À l’arrivée de cet événement, le corps se mobilise, soit pour faire face, pour combattre, soit pour fuir. Cela nous sauve régulièrement la vie, sans que nous en ayons forcément conscience.

Imaginez : vous êtes face à un bloc de pierre qui est sur le point de vous tomber sur la tête. Parce que notre cerveau est programmé pour nous sauver la vie, il lance l’alerte et tout se met en œuvre pour que l’on prenne nos jambes à notre cou !

Le problème est que le plan d’urgence est quasiment le même que l’on soit face à un lion prêt à nous dévorer, face à un camion prêt à nous écraser ou que l’on soit en retard pour un rendez-vous important que l’on ait un compte rendu ou un devoir à rendre ou que l’on ait à annoncer une mauvaise nouvelle par exemple. C’est le même mécanisme qui se met en action.

Gérer son stress, cela signifie que l’on apprend à garder les rênes.

  • Soit on choisit de laisser le mécanisme se mettre en action ( ce qui est essentiel lors de situations vraiment dangereuses, comme dans le premier type d’exemples ) ou
  • Soit on est en mesure d’adopter le comportement approprié, de désamorcer le mécanisme – quand ça n’est pas opportun, comme dans le deuxième type de situation-

Les conséquences du stress sont parfois lourdes

Comme nous l’avons vu, le stress met en action tout un tas de réactions dans notre organisme. Cela entraine des conséquences qui peuvent impacter notre quotidien :

  • Impossible de réaliser nos tâches dans les meilleures conditions
  • Le cerveau surchauffe, difficile d’être tranquille dans notre tête
  • Les tensions, la douleur s’installent et il est difficile d’être détendu dans notre corps
  • Peu à peu, on perd la qualité de notre sommeil
  • A fleur de peau, on a du mal à réguler nos émotions…
  • etc.

Quand s’inquiéter des symptômes du stress ?

La véritable question est de mesure quel impact le stress a sur notre vie quotidienne.

  • Si cela devient handicapant, il est effectivement important de mettre en place une nouvelle gestion du stress.
  • L’accumulation d’un stress important à long terme ouvre aussi la porte au burn out.
  • La santé en pâtit : douleurs, tension, difficulté digestives, etc

Quoi faire pour apprendre à gérer son stress ?

C’est là que la sophrologie nous aide. La sophrologie, pour moi, c’est apprendre à connaître nos ressources anti-stress (Voir l’article : comment ça marche, la sophrologie)

Dans mes séances, mes clients comprennent leur stress et apprennent à le dompter.

Vous êtes prêts à aller plus loin? Il vous suffit de prendre rendez-vous, soit au cabinet à Marquise, à deux pas de Calais et de Boulogne-sur-Mer, soit en visio, de chez vous.

 

Prendre son stress en main, c’est apprendre à ne plus le subir et être acteur de sa vie, de son bien-être et de la qualité de ses relations.

Florence Pécriaux.

Partager

Autres articles à lire

Sophro dansée : mouvement libre, respiration conscinece

La Sophro-Dansée

La sophro dansée est une pratique qui combine les principes de la sophrologie avec des mouvements dansés. Elle vise à harmoniser le corps et l’esprit en utilisant la respiration, la relaxation et la conscience corporelle, tout en intégrant des mouvements inspirés de la danse.

Lire la suite →

Adoptez un rythme durable

Pour rester efficace et performant, mieux vaut faire de la place au repos, à la détente, et pourquoi pas à la sophrologie. Florence Pécriaux, sophrologue, préconise d’adopter un rythme durable. Cela permet aussi de préserver sa santé et de se prémunir contre le burn-out.

Lire la suite →