Comment ça marche la sophrologie ?

Comment ça marche, la sophrologie ? Décryptage

Magique, la sophrologie ? Plutôt logique, même biologique !

Comment ça marche la sophrologie ?

Quels sont les mécanismes à l’œuvre dans une séance de sophrologie ? Est-ce magique, bizarre, ésotérique ? Pas du tout.

Pour moi, la sophrologie n’a rien de magique, je dirais même qu’elle est biologique ! C’est même là que se situe sa force : connaître, explorer et exploiter les ressources dont nous disposons naturellement : le corps, l’esprit et le lien entre les deux.

Je dis souvent que mon métier est de vous transmettre ce que l’on ne nous a jamais appris ailleurs : nos merveilleuses possibilités d’êtres humains

Magique la sophrologie ? On pourrait en avoir l’impression, tant la pratique est efficace pour se sentir mieux, au quotidien ou dans des moments difficiles. Pourtant, elle s’appuie sur des ressorts totalement biologiques. Je n’entre pas ici dans des explications scientifiques, mais schématiquement, voilà comment ça marche.

Comment ça marche avec le corps, en sophrologie ?

Les exercices de sophrologie créent de l’étirement musculaire, de la contraction musculaire ou du mouvement. Résultat ? Cela crée des mécanismes physiologiques : libérations d’hormones, changements respiratoires, cardiaques, relâchement musculaire etc… Cela se traduit par un changement d’état : soit de détente, soit de dynamisation. 

Comment ça marche avec la respiration, en sophrologie ?

Inspirer, souffler, jouer avec le rythme et l’amplitude de la respiration. Cela ouvre à une véritable symphonie d’effets là encore biologiques, physiologiques. Par exemple, si l’on prend le temps de souffler au bout de l’expiration, très doucement, sans force, l’inspiration suivante sera plus importante, ouvrant à une nouvelle la détente. Le diaphragme, muscle complice de l’appareil respiratoire, va se détendre, comme les autres d’ailleurs. Le coeur va ralentir, la pression sanguine, artérielle vont s’adoucir. Les hormones liées au stress vont s’apaiser, laissant entrer en jeu, d’autres hormones liées à la détente, au bien-être.

Comment ça marche avec la tête, en sophrologie ?

Techniquement, la sophrologie aide à poser son attention, donc à canaliser nos pensées. Rien de tel pour apaiser le flot ou le feu d’artifice mental, par exemple. Précisons : les exercices vont inviter notre attention à se focaliser sur des sensations, des ressentis, une image par exemple. Ainsi, au lieu de se disperser dans tous les sens, au lieu de ruminer encore et encore, le mental va trouver un dérivatif. Évidemment, nous allons faire en sorte qu’il soit le plus positif possible afin de favoriser un état positif.

Le lien corps-esprit en sophrologie ?

Le lien corps – esprit : même Descartes a fini par le reconnaitre ! Nous le ressentons tous, sans y penser ! En effet, il suffit d’être contrarié, pour sentir que le corps réagit : vous vous tendez, vous avez peut-être mal au dos, au ventre, aux cervicales ou à la tête… De la même façon, il suffit d’avoir un rhume pour que le moral soit en berne, non ? Idem pour nos rêve ou nos cauchemars : ils se jouent dans la tête, et pourtant, à l’issue d’un cauchemar, on se réveille en transpiration, le coeur battant la chamade, la respiration à bout de souffle… ça vous parle ? La bonne nouvelle, c’est que la sophrologie met en oeuvre ce lien corps-esprit dans ce qu’il a de positif : si l’on parvient à détendre le corps, l’esprit se libère, et vice-versa. 

La force de l’intention en sophrologie

L’intention : c’est l’énergie que vous allez donner, avec laquelle vous allez colorer l’exercice. Si vous cherchez à vous détendre, vous n’allez pas y aller de la même manière que si vous cherchez à booster votre énergie ou votre confiance en vous. Selon moi, l’intention crée justement le pont entre le corps et l’esprit. C’est aussi là que se joue la force de la sophrologie.

Voilà, en résumé, comment fonctionne la sophrologie. Mais le mieux, c’est tout de même de passer de la théorie à la pratique, non ? Prenons rendez-vous !

A bientôt,

Florence

Partager

Autres articles à lire

Sophro dansée : mouvement libre, respiration conscinece

La Sophro-Dansée

La sophro dansée est une pratique qui combine les principes de la sophrologie avec des mouvements dansés. Elle vise à harmoniser le corps et l’esprit en utilisant la respiration, la relaxation et la conscience corporelle, tout en intégrant des mouvements inspirés de la danse.

Lire la suite →

Adoptez un rythme durable

Pour rester efficace et performant, mieux vaut faire de la place au repos, à la détente, et pourquoi pas à la sophrologie. Florence Pécriaux, sophrologue, préconise d’adopter un rythme durable. Cela permet aussi de préserver sa santé et de se prémunir contre le burn-out.

Lire la suite →